Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs : 
Le moniteur de pilotage automobile met en œuvre des projets d’animation, d’initiation et de perfectionnement (écoles de pilotage) jusqu’à un premier niveau de compétition sous toutes ses formes de pratique, pour tout public, dans tous les milieux et dans les différentes mentions de la spécialité.  
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs : 
Le CQP est une certification créée par les professionnels de la Branche des Services de l’Automobile. Il est reconnu par la Convention Collective des Services de l’Automobile. Plus de 90 % des jeunes qui obtiennent un CQP sont embauchés à l’issue de leur formation.   Le « Technicien Expert Après-Vente Véhicules Utilitaires et Industriels » intervient sur tout type de véhicule, y compris sur les véhicules spécifiques (motorisations gaz, électriques). Il réalise le contrôle, le diagnostic et la remise en état des systèmes suivants : Les chaines cinématiques thermiques, électriques et hybrides, Les systèmes d’injection et de dépollution, Les systèmes de confort, de sécurité et de liaison au sol, Les transmissions, Les spécificités des bus et car sont prises en compte dans la formation.   Conformément aux nouvelles normes en vigueur, le détenteur du CQP TEAV VUI bénéficie : De l’habilitation à la manipulation des fluides frigorigènes catégorie V, D’un avis de formation visant les habilitations électriques : BOL, B1VL, B2VL, BCL et B2XL opération batterie.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs : 
Préparation au diplôme d’Etat : BAC PRO Maintenance des véhicules    Activité de service dans tous les domaines de la maintenance des véhicules. L’action du bachelier professionnel est organisée et réalisée dans le cadre d’une démarche de maintenance et de service. Elle implique un comportement visant des objectifs de qualité totale tant dans le travail d’équipe que dans la relation avec la clientèle. Développée dans une logique commerciale, elle est réalisée au sein d’un service après-vente intégré ou non à un réseau.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs : 
Ce BAC PRO a pour objectif de former des techniciens d’atelier pour exercer, soit dans les entreprises de carrossier constructeur, soit dans les ateliers de carrossier réparateur.  Il nécessite des connaissances en géométrie dans l’espace pour intervenir sur banc tridimensionnel (marbre). Dans le domaine de la réparation, la compétence du bachelier s’étend de la prise en charge du véhicule, jusqu’à la livraison : accueil de la clientèle, estimation des dégâts, choix de la méthode de réparation, planification des travaux
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs : 
Ce diplômé est un technicien de fabrication. Il travaille principalement dans les entreprises chimiques, parachimiques et de raffinage mais aussi dans les industries qui utilisent des procédés de production comparables : ciment, plâtre, verre, céramique, papier, pharmacie, agroalimentaire, production d'énergie, traitement des rejets, des déchets, etc. Ce bachelier est un technicien de fabrication. Il travaille principalement dans les entreprises chimiques, parachimiques et de raffinage mais aussi dans les industries qui utilisent des procédés de production comparables : ciment, plâtre, verre, céramique, papier, pharmacie, agroalimentaire, production d'énergie, traitement des rejets, des déchets, etc.     Il conduit une unité de production ou une partie de chaîne de production.     Il vérifie et prépare les installations.     Il lance, surveille, arrête le procédé.     Il contrôle la qualité des produits. Il effectue des prélèvements d'échantillons.     A partir des bulletins d'analyse et des mesures, il repère les anomalies. Il établit le diagnostic et intervient en conséquence.     Sur les appareillages, il exécute des opérations de maintenance. Il met l'installation en sécurité pour les interventions du service maintenance. Il veille au respect des règles de sécurité et de protection de l'environnement.    
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs : 
PRÉSENTATION DE LA PROFESSION La couverture et les techniques du toit consistent à assurer l’étanchéité des toitures (mettre hors d’eau les différentes formes de combles). Un bel ouvrage doit s’intégrer dans l’environnement, alliant la technique à l’esthétique dans de bonnes conditions de durabilité. A la fois du passé, du présent et de l’avenir, le couvreur puise son inspiration et sa maîtrise à toutes les sources du savoir. Il restaure et préserve les bâtiments anciens, répond aux exigences de bien-être d’aujourd’hui et innove par l’utilisation de produits issus de nouvelles technologies.   LE TITULAIRE DU CAP DE COUVREUR Suivant la structure de l’entreprise, le titulaire du C.A.P de couvreur est amené à travailler au sein d’une équipe composée de 2 à 3 salariés. Il est sous la responsabilité directe du chef d’équipe, du chef de chantier ou du chef d’entreprise. Il peut évoluer vers une de ces trois fonctions.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs : 
Les bases du métier reposent sur le travail des métaux ferreux (aciers, inox,...) et non ferreux (aluminium, cuivre et leurs alliages tels le laiton). Le serrurier-métallier emploie également des matériaux de synthèse, appelés à évoluer vers les matériaux composites, tels que le carbone. En raison de la diversité des ouvrages et des matériaux utilisés, la Serrurerie-Métallerie offre de très intéressantes possibilités aux jeunes désirant entrer dans une profession en devenir. Ses domaines d'intervention répondent à des fonctions, des normes et des attentes exprimées par le client : protéger et embellir. Il s'agit de : - Protection des biens et des personnes : fermeture, serrure, menuiserie, blindage, garde-corps, clôture... - Construction de locaux : charpente métallique, bardage, mur rideau, cloisons, vérandas. - Confort : protections solaires. - Accès : escalier, passerelle. - Esthétique - Architecture : pyramide du Louvre, Beaubourg. - Mobilier - décoration : ferronnerie, table, chaise... - Agencement. Prépare les professionnels à ajuster et assembler les différentes parties d'un ouvrage métallique, pour l'installer sur un chantier et en assurer l'entretien. Ils utilisent des matériaux très divers (acier, aluminium, cuivre, laiton et leurs alliages, etc.). Les ouvrages de métallerie sont présents en serrurerie, construction ou menuiserie métalliques, agencement, ferronerie (serrures, blindage, balcons, rampes, escaliers, vérandas...) mais aussi mobilier ou décoration. Source : Guide de l'apprentissage en Alsace, onisep.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs : 
Préparation au diplôme d’Etat : CAP Réparation des carrosseries Dans un atelier de réparation, le titulaire du CAP Réparation des Carrosseries répare les véhicules accidentés en remettant en forme ou en changeant les parties endommagées. Pour réaliser ces réparations, il peut être amené à démonter certains éléments mécaniques ou électriques. Il peut travailler dans des garages de type artisanal, chez des concessionnaires ou agents de marque, dans des entreprises de transport.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs : 
Le stagiaire ayant réalisé le SAS « Retoucheur Electrique » pourra intégégrer métier de « retoucheur électrique » dans le cadre d’un contrat de professionnalisation. Le recrutement est orienté en faveur des Demandeurs d’Emploi titulaires ou non d’un diplôme mais ayant des affinités dans l’automobile.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs : 
Préparer le diplôme du CAP maintenance de bâtiments de collectivités - Acquérir les compétences pour intervenir dans les travaux de maintenance des bâtiments dans trois champs d'activités : les structures fixes (qui recouvrent le gros et le second œuvre), les structures mobiles en général (ouvertures, mobilier de collectivités...), les réseaux et les appareillages concernant la plomberie, le chauffage et l'électricité. - Etre capable de contrôler et entretenir dans le cadre d'un fonctionnement normal et tenir à jour le planning des interventions et les fiches d'entretien préventif - Etre capable, en cas de dysfonctionnement de recenser les anomalies, évaluer le degré de gravité, exécuter les opérations d'entretien ou de réparation, rendre compte des travaux nécessaires... Le titulaire du CAP maintenance de bâtiments de collectivités exerce son activité dans le cadre de patrimoines de collectivités : petites communes, secteur sanitaire et social, petites unités de fabrication, dans les entreprises du bâtiment et les entreprises de nettoyage qui assurent les contrats d'entretien ainsi que dans les services internes des collectivités.  

Pages

S'abonner à RSS - Particulier