Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs : 
Le titulaire de ce bac pro intervient en atelier et sur chantier pour fabriquer et mettre en œuvre des ouvrages de structure, d'ossature et de charpente en bois ou en matériaux dérivés du bois. Son activité consiste à  préparer le processus de réalisation d'un ouvrage à partir du dossier architectural, des concepts et des normes de la construction bois et des contraintes de l'entreprise. Il réalise les ouvrages selon les techniques et procédés courants de préfabrication et de mise en œuvre de la charpente et de la construction bois. Il organise, anime et gère le suivi de la réalisation d'un chantier de construction bois dans le cadre d'une équipe de plusieurs ouvriers et compagnons professionnels. Le technicien constructeur exerce son activité dans les entreprises artisanales ou industrielles qui fabriquent et installent des ouvrages de structure, d'ossature et de charpente en bois et dérivés, dans les domaines du bâtiment, de l'habitat et de l'environnement.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs : 
Au sein des entreprises de TP et plus particulièrement de canalisation, est capable de s’impliquer dans toutes les tâches et techniques de pose des différents réseaux -Signalisation, -Implantation, -Détection de réseaux, -Réalisation de petites maçonneries, - Pose des réseaux à l’aide d’un laser, - Soudage du polyéthylène par automate programmable, - Contrôle qualité au moyen d’essais normalisés, - Conduite des engins des catégories 1 et 9  
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs : 
Le titulaire de ce diplôme exerce son activité dans une entreprise de travaux publics effectuant des travaux neufs ou d'entretien et d'amélioration. Il participe à la réalisation de routes, autoroutes, pistes d'aérodrome, parkings. Il intervient une fois le terrassement achevé. Son travail consiste à réaliser le corps de chaussée (couches de base, de liaison, de finition) en utilisant des liants, tel le bitume. Il peut réaliser par ailleurs : les abords de voie paysagers en site urbain (voies piétonnes, bordures, pavages) ; toute autre surface de circulation ou de jeux (courts de tennis par exemple) ; les sols industriels (aires de stockage, quais de chargement…). Bien que l'industrie routière soit très mécanisée, la qualité de finition de l'ouvrage dépend largement d'un savoir-faire manuel.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs : 
Le titulaire du CAP de maçon exerce des activités de niveau ouvrier qualifié, dans le cadre de la réalisation rationnelle d'un ouvrage du bâtiment. Il intervient sur des travaux pouvant comprendre maçonneries, éléments en béton armé, poses de composants, enduits, canalisations et gaines.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs : 
Le carreleur mosaïste est capable d'isoler et d'étancher, de carreler et de daller ainsi que, d'habiller les murs et les sols aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur. Il effectue également des petits travaux de maçonnerie pour la préparation du support sur lequel sera posé le revêtement : pose d'une chape pour éviter les infiltrations d'eau, construction d'un mur... Pour finir, il vérifie l'alignement, le niveau, la qualité des coupes et l'esthétisme général de son travail. Source : Guide de l'apprentissage en Alsace, onisep.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs : 
Le moniteur de pilotage automobile met en œuvre des projets d’animation, d’initiation et de perfectionnement (écoles de pilotage) jusqu’à un premier niveau de compétition sous toutes ses formes de pratique, pour tout public, dans tous les milieux et dans les différentes mentions de la spécialité.  
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs : 
Le CQP est une certification créée par les professionnels de la Branche des Services de l’Automobile. Il est reconnu par la Convention Collective des Services de l’Automobile. Plus de 90 % des jeunes qui obtiennent un CQP sont embauchés à l’issue de leur formation.   Le « Technicien Expert Après-Vente Véhicules Utilitaires et Industriels » intervient sur tout type de véhicule, y compris sur les véhicules spécifiques (motorisations gaz, électriques). Il réalise le contrôle, le diagnostic et la remise en état des systèmes suivants : Les chaines cinématiques thermiques, électriques et hybrides, Les systèmes d’injection et de dépollution, Les systèmes de confort, de sécurité et de liaison au sol, Les transmissions, Les spécificités des bus et car sont prises en compte dans la formation.   Conformément aux nouvelles normes en vigueur, le détenteur du CQP TEAV VUI bénéficie : De l’habilitation à la manipulation des fluides frigorigènes catégorie V, D’un avis de formation visant les habilitations électriques : BOL, B1VL, B2VL, BCL et B2XL opération batterie.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs : 
Préparation au diplôme d’Etat : BAC PRO Maintenance des véhicules    Activité de service dans tous les domaines de la maintenance des véhicules. L’action du bachelier professionnel est organisée et réalisée dans le cadre d’une démarche de maintenance et de service. Elle implique un comportement visant des objectifs de qualité totale tant dans le travail d’équipe que dans la relation avec la clientèle. Développée dans une logique commerciale, elle est réalisée au sein d’un service après-vente intégré ou non à un réseau.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs : 
Ce BAC PRO a pour objectif de former des techniciens d’atelier pour exercer, soit dans les entreprises de carrossier constructeur, soit dans les ateliers de carrossier réparateur.  Il nécessite des connaissances en géométrie dans l’espace pour intervenir sur banc tridimensionnel (marbre). Dans le domaine de la réparation, la compétence du bachelier s’étend de la prise en charge du véhicule, jusqu’à la livraison : accueil de la clientèle, estimation des dégâts, choix de la méthode de réparation, planification des travaux
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs : 
Ce diplômé est un technicien de fabrication. Il travaille principalement dans les entreprises chimiques, parachimiques et de raffinage mais aussi dans les industries qui utilisent des procédés de production comparables : ciment, plâtre, verre, céramique, papier, pharmacie, agroalimentaire, production d'énergie, traitement des rejets, des déchets, etc. Ce bachelier est un technicien de fabrication. Il travaille principalement dans les entreprises chimiques, parachimiques et de raffinage mais aussi dans les industries qui utilisent des procédés de production comparables : ciment, plâtre, verre, céramique, papier, pharmacie, agroalimentaire, production d'énergie, traitement des rejets, des déchets, etc.     Il conduit une unité de production ou une partie de chaîne de production.     Il vérifie et prépare les installations.     Il lance, surveille, arrête le procédé.     Il contrôle la qualité des produits. Il effectue des prélèvements d'échantillons.     A partir des bulletins d'analyse et des mesures, il repère les anomalies. Il établit le diagnostic et intervient en conséquence.     Sur les appareillages, il exécute des opérations de maintenance. Il met l'installation en sécurité pour les interventions du service maintenance. Il veille au respect des règles de sécurité et de protection de l'environnement.    

Pages

S'abonner à RSS - Entreprise