Objectifs

Les bases du métier reposent sur le travail des métaux ferreux (aciers, inox,...) et non ferreux (aluminium,
cuivre et leurs alliages tels le laiton). Le serrurier-métallier emploie également des matériaux de
synthèse, appelés à évoluer vers les matériaux composites, tels que le carbone.
En raison de la diversité des ouvrages et des matériaux utilisés, la Serrurerie-Métallerie offre de très
intéressantes possibilités aux jeunes désirant entrer dans une profession en devenir. Ses domaines
d'intervention répondent à des fonctions, des normes et des attentes exprimées par le client : protéger et
embellir.
Il s'agit de :
- Protection des biens et des personnes : fermeture, serrure, menuiserie, blindage, garde-corps,
clôture...
- Construction de locaux : charpente métallique, bardage, mur rideau, cloisons, vérandas.
- Confort : protections solaires.
- Accès : escalier, passerelle.
- Esthétique - Architecture : pyramide du Louvre, Beaubourg.
- Mobilier - décoration : ferronnerie, table, chaise...
- Agencement.

Prépare les professionnels à ajuster et assembler les différentes parties d'un ouvrage métallique, pour l'installer sur un chantier et en assurer l'entretien. Ils utilisent des matériaux très divers (acier, aluminium, cuivre, laiton et leurs alliages, etc.). Les ouvrages de métallerie sont présents en serrurerie, construction ou menuiserie métalliques, agencement, ferronerie (serrures, blindage, balcons, rampes, escaliers, vérandas...) mais aussi mobilier ou décoration. Source : Guide de l'apprentissage en Alsace, onisep.

Contenu

Enseignement professionnel

- Analyse d'une situation professionnelle

- Fabrication d’un ouvrage simple

- Pose, installation et maintenance d’un ouvrage

- Vie sociale et professionnelle

Enseignement général

- Expression française

- Mathématiques – sciences physiques

- Éducation physique et sportive
 

Méthodes pédagogiques

Validation

CAP Serrurier Métallier