Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le titulaire du brevet de maîtrise de peintre en bâtiment assure des missions d’encadrement au sens large, encadrement des chantiers et de leurs exécutions, encadrement des équipes, gestion financière des chantiers mais aussi du relationnel avec les différents acteurs impliqués. Ses activités peuvent varier selon la taille et la complexité du chantier de peinture finitions et la structure de l’entreprise. Le peintre en bâtiment (BM) procède à l’analyse de la demande ou du dossier de marché et à l’étude technique et financière du projet de finition. Il propose les modifications nécessaires afin d’obtenir le rendu souhaité en prenant en compte l’intégralité de la pièce, du bâtiment. Il prépare et organise les chantiers en termes d’approvisionnements, il définit les équipes et répartit les tâches. Il a la responsabilité d’assurer l’équilibre financier des chantiers et de contrôler l’exécution des travaux en cours et en fin de chantier. Ses compétences techniques l’amènent à intervenir sur les travaux de qualité spécifique, sur des bâtiments classés, sur les chantiers « haute qualité environnementale » et « développement durable », tant pour les travaux de peintre que la pose de revêtements muraux ou de sols intérieurs et extérieurs. Il participe aux réunions de chantiers et assure la représentation de l’entreprise auprès du maître d’ouvrage, du maître d’œuvre et des professionnels de la décoration. Il peut veiller à la réalisation de plusieurs chantiers en simultané. Lorsqu’il est chef d’entreprise, le titulaire du brevet de maîtrise de peintre en bâtiment dirige l’entreprise dans ses aspects économique et financier, commercialisation, gestion des ressources humaines.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le carreleur ne se contente pas de poser le carrelage ou la mosaïque, il prépare les supports (sols, murs) : il effectue des petits travaux de maçonnerie, par exemple une chape de ciment sur laquelle coller les carreaux. Au cours de leur formation, les élèves apprennent à lire un plan 2D ou 3D, à le reproduire au sol (traçage), à découper les carreaux et à réaliser les différents types de poses. Ils apprennent également à réaliser les finitions (les joints par exemple). Le carrelage posé, le titulaire doit savoir vérifier l'alignement, le niveau, la qualité des coupes et l'aspect esthétique. Ils étudient ainsi les revêtements (marbre, terre cuite, faïence, carrelage, ardoise...), les propriétés des matériaux (isolants phoniques et thermiques, de protection à l'eau...). Le titulaire de ce diplôme réalise toute pose de carrelage et de mosaïque. Dans un premier temps, il identifie les caractéristiques de l'ouvrage ainsi que la nature des supports et revêtements. Puis, il établit un plan d'exécution, organise son chantier (approvisionnement, choix des matériels...) et le met en place (éléments de protection, échafaudage...) avant de réaliser le revêtement en carrelage ou en mosaïque du sol ou des murs (parfois chauffants). Le titulaire intervient à l'intérieur et à l'extérieur sur des bâtiments neufs ou anciens. On note de nouvelles réglementations (performance des bâtiments), l'aspect thermique et acoustique est à prendre en compte ; le titulaire proposera des solutions techniques comme esthétiques. Avec de l'expérience, il peut devenir maître ouvrier, voire évoluer vers la direction d'équipe ou l'encadrement de chantier.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le titulaire du brevet professionnel "Peintre applicateur de revêtements" intervient essentiellement dans le cadre de travaux de rénovation, d'amélioration de l'habitat et de travaux neufs. Il met en œuvre des peintures, des revêtements, des produits à effets décoratifs, à l'intérieur des bâtiments (logements individuels, collectifs, locaux industriels et tertiaires),  souvent dans des locaux occupés et à l'extérieur sur façade. Il est amené à exercer des activités à caractère esthétique (couleurs, matières, textures, etc...), à caractère technique de mise en œuvre (matériaux, revêtements, etc...) et à caractère organisationnel (organisation rationnelle du poste de travail), qui lui permettront de conseiller le client. Il prépare la réception du chantier, les impératifs de qualité technique et esthétique, de délais et de résultat économique l'obligent à effectuer, à chaque phase, un contrôle du travail et à signaler les anomalies constatées. Enfin, il exerce son activité dans le respect des règles de l'art relatives à la mise en œuvre des matériaux en garantissant la santé, la sécurité des intervenants, la qualité de vie au travail et le respect de l'environnement.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le titulaire du brevet professionnel "Peintre applicateur de revêtements" intervient essentiellement dans le cadre de travaux de rénovation, d'amélioration de l'habitat et de travaux neufs. Il met en œuvre des peintures, des revêtements, des produits à effets décoratifs, à l'intérieur des bâtiments (logements individuels, collectifs, locaux industriels et tertiaires),  souvent dans des locaux occupés et à l'extérieur sur façade. Il est amené à exercer des activités à caractère esthétique (couleurs, matières, textures, etc...), à caractère technique de mise en œuvre (matériaux, revêtements, etc...) et à caractère organisationnel (organisation rationnelle du poste de travail), qui lui permettront de conseiller le client. Il prépare la réception du chantier, les impératifs de qualité technique et esthétique, de délais et de résultat économique l'obligent à effectuer, à chaque phase, un contrôle du travail et à signaler les anomalies constatées. Enfin, il exerce son activité dans le respect des règles de l'art relatives à la mise en œuvre des matériaux en garantissant la santé, la sécurité des intervenants, la qualité de vie au travail et le respect de l'environnement.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le titulaire du brevet professionnel "Peintre applicateur de revêtements" intervient essentiellement dans le cadre de travaux de rénovation, d'amélioration de l'habitat et de travaux neufs. Il met en œuvre des peintures, des revêtements, des produits à effets décoratifs, à l'intérieur des bâtiments (logements individuels, collectifs, locaux industriels et tertiaires),  souvent dans des locaux occupés et à l'extérieur sur façade. Il est amené à exercer des activités à caractère esthétique (couleurs, matières, textures, etc...), à caractère technique de mise en œuvre (matériaux, revêtements, etc...) et à caractère organisationnel (organisation rationnelle du poste de travail), qui lui permettront de conseiller le client. Il prépare la réception du chantier, les impératifs de qualité technique et esthétique, de délais et de résultat économique l'obligent à effectuer, à chaque phase, un contrôle du travail et à signaler les anomalies constatées. Enfin, il exerce son activité dans le respect des règles de l'art relatives à la mise en œuvre des matériaux en garantissant la santé, la sécurité des intervenants, la qualité de vie au travail et le respect de l'environnement.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le/la titulaire de ce diplôme réalise toute pose de carrelage et de mosaïque. Dans un premier temps, il/elle identifie les caractéristiques de l'ouvrage ainsi que la nature des supports et revêtements. Puis, il/elle établit un plan d'exécution, organise son chantier (approvisionnement, choix des matériels...) et le met en place (éléments de protection, échafaudage...) avant de réaliser le revêtement en carrelage ou en mosaïque du sol ou des murs (parfois chauffants). Le/la titulaire intervient à l'intérieur et à l'extérieur sur des bâtiments neufs ou anciens. On note de nouvelles réglementations (performance des bâtiments), l'aspect thermique et acoustique est à prendre en compte ; le/la titulaires proposera des solutions techniques comme esthétiques.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le/la professionnel/le titulaire du BP Couvreur est un/e ouvrier/ère hautement qualifié/e d’atelier et de chantier. Il/elle assume la fonction de chef d’équipe et participe à  l’organisation, à la réalisation et au suivi des chantiers en garantissant une démarche de qualité. Le/la titulaire saura :   Adapter son savoir-faire à une grande diversité de bâtiments grâce à une importante variété de techniques. Installer les échafaudages, les éléments de  sécurité, assurer la protection du bâti et de  l’environnement.   Réaliser et/ou poser tout type d’ouvrage de  couverture, de zinguerie, d’ornementation, des   isolations thermiques et phoniques, bardage et étanchéité. Ses compétences s’étendent à la charpente, la maçonnerie, la pose de vitrerie ou encore de systèmes électriques (panneaux solaires). Il/elle contribue pleinement à l’efficacité énergétique des constructions et au développement durable. Il/elle pourra encadrer et former des apprentis sur chantier.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le titulaire du diplôme est un peintre en bâtiment qualifié, à même d’assurer la finition intérieure et extérieure des bâtiments neufs ou en rénovation. Il a une autonomie totale dans l’activité de production, son organisation et sa gestion, selon la taille de l’entreprise, il peut encadrer une équipe de salariés et ou d’apprentis. Autonome, le peintre en bâtiment : - participe à la commercialisation et à l’adaptation de l’offre de peinture de l’entreprise, -chiffre et intègre les différents coûts de production, les temps de ses prestations dans une perspective d’optimisation, - organise la production, la sienne et celle de ses équipes, en prévoyant, sélectionnant les moyens nécessaires, en définissant les priorités le travail et en veillant au respect des moyens de prévention et à la sécurité des personnes et de l’environnement, - réalise les travaux d’embellissement des surfaces : pose de peinture, papier peint, revêtement spécifique, revêtement décoratif - assure le suivi des chantiers et leur livraison, - encadre une équipe de peintres
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le titulaire du diplôme est un peintre en bâtiment qualifié, à même d’assurer la finition intérieure et extérieure des bâtiments neufs ou en rénovation. Il a une autonomie totale dans l’activité de production, son organisation et sa gestion, selon la taille de l’entreprise, il peut encadrer une équipe de salariés et ou d’apprentis. Autonome, le peintre en bâtiment : - participe à la commercialisation et à l’adaptation de l’offre de peinture de l’entreprise, -chiffre et intègre les différents coûts de production, les temps de ses prestations dans une perspective d’optimisation, - organise la production, la sienne et celle de ses équipes, en prévoyant, sélectionnant les moyens nécessaires, en définissant les priorités le travail et en veillant au respect des moyens de prévention et à la sécurité des personnes et de l’environnement, - réalise les travaux d’embellissement des surfaces : pose de peinture, papier peint, revêtement spécifique, revêtement décoratif - assure le suivi des chantiers et leur livraison, - encadre une équipe de peintres
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le carreleur ne se contente pas de poser le carrelage ou la mosaïque, il prépare les supports (sols, murs) : il effectue des petits travaux de maçonnerie, par exemple une chape de ciment sur laquelle coller les carreaux  Au cours de leur formation, les élèves apprennent à lire un plan 2D ou 3D, à le reproduire au sol (traçage), à découper les carreaux et à réaliser les différents types de poses. Ils apprennent également à réaliser les finitions (les joints par exemple). Le carrelage posé, le titulaire doit savoir vérifier l'alignement, le niveau, la qualité des coupes et l'aspect esthétique. Ils étudient ainsi les revêtements (marbre, terre cuite, faïence, carrelage, ardoise...), les propriétés des matériaux (isolants phoniques et thermiques, de protection à l'eau...). On note l'étude de réglementations : réglementations énergétiques, sécurité, et accessibilité du cadre bâti. Le BIM (maquette numérique et démarche collaborative de travail) est au programme. Les réalisations du titulaire devront conjuguer des performances techniques (qualités thermiques et acoustiques, résistance à l'usure) et des fonctions esthétiques.

Pages

S'abonner à Finition